Collecte des déchets

Introduction

Les SSD sont de plus en plus populaires. Bien que plus légers, plus rapides et plus résistants aux chocs que les disques durs à plateau, les SSD souffrent d'un coût plus élevé et d'une endurance moindre. La collecte des déchets est un facteur important qui augmente la durabilité et la vitesse.

Comment fonctionne la collecte des déchets?

Avec les SSD, le contrôleur écrit les informations dans un espace libre sur la puce Flash. Contrairement aux disques durs traditionnels, la puce Flash ne peut pas être directement écrasée mais doit d'abord être effacée (voir figures 1 et 2).

* Pour la Flash, la plus petite unité dans laquelle on peut écrire est une page; la plus petite unité qui peut être effacée est un bloc.
  1. Les données sont écrites sur les 9 pages du bloc A. Une fois l'opération d'écriture terminée, les 9 pages du bloc A sont pleines.
  2. Les données de la page a-c sont effacées, mais les pages ne peuvent pas être effacées individuellement. Elles sont marquées comme illisibles, mais ne peuvent pas être réécrites.
  1. Le bloc A et le bloc B ont tous deux des pages invalides (zone grise).
  2. Le système lira les pages a à h comme contenant des informations valides et les transférera dans le bloc C.
  3. Ensuite, il efface les blocs A et B.

Selon l'algorithme de collecte des déchets, les données effectives seront transférées au bloc C. Les blocs A et B sont ensuite effacés. Après cela, de nouvelles données peuvent être écrites plus efficacement dans les blocs A et B désormais libérés. C'est l'essence même de la collecte des déchets.

Avantages de la collecte des déchets

Dans les SSD les plus anciens, la collecte des déchets était effectuée chaque fois qu'on découvrait qu'un bloc ne disposait pas de suffisamment d'espace. Cela dégradait considérablement les performances. Les contrôleurs les plus avancés sur les SSD modernes, seulement dans des circonstances normales, invoquent la collecte des déchets lorsque les opérations de lecture/écriture ne sont pas effectuées. la puce Flash organise d'abord l'espace libre et maintient les blocs libres comme espace tampon. La collecte des déchets n'affecte donc pas la performance des SSD en général.

Du point de vue du système, le recours au TRIM (cliquez ici pour en savoir plus sur "TRIM") réduit la charge du système, facilite la gestion des informations et facilite les futures opérations d'écriture.

Vous avez déjà accepté les cookies, mais vous pouvez à tout moment révoquer votre consentement. Vous trouverez plus de détails dans la rubrique de Déclaration sur les cookies. Changer le réglage

Vous avez déjà rejeté les cookies, cependant, vous pouvez donner votre consentement à tout moment. Vous trouverez plus de détails dans la rubrique de Déclaration sur les cookies. Changer le réglage